This site uses cookies. Cookies are used for user guidance and web analytics and help to make this website better and more user-friendly. If you do not want a recording, you can disable it under Legal notice & privacy statement

LES 5 QUESTIONS LES PLUS FRÉQUENTES

ET LEURS RÉPONSES

– Vérifier le niveau d'électrolyte des batteries liquides avant le chargement, et si nécessaire, remplir d'eau déminéralisée ou distillée jusqu'au seuil maximum du niveau d'acide ou 15 mm au dessus du bord supérieur des plaques.

 

Faut-il démonter la batterie avant de la recharger pour éviter d'endommager le véhicule ? Vérifiez le type du chargeur. Vous trouverez des conseils précieux à propos du chargement dans le véhicule dans le mode d'emploi du constructeur ou dans celui du fabricant du chargeur. En général, les chargeurs complètement automatiques (limitation de la tension de charge à 14,8 V) sont adaptés au chargement des batteries embarquées.

Si votre chargeur dispose d'un mode automatique avec des tensions >15,9 V, vous devez absolument couper la batterie de l'électronique de bord ou la démonter du véhicule. Au pire des cas, les appareils de commande pourraient être détruits par les surtensions et les dommages occasionnés seraient énormes ! Attention : veuillez respecter les consignes du constructeur lors de la déconnexion.

 

– Les batteries ne peuvent être chargées qu'avec du courant continu. Connecter le pôle positif (+) de la batterie avec le pôle positif (+) du chargeur et le pôle négatif (-) avec le pôle négatif (-) du chargeur.

– Allumer le chargeur seulement après l'avoir branché sur la batterie. Arrêter le chargeur seulement après la fin de la charge.

– Le courant de charge recommandé est un dixième de la capacité (par ex. 44 Ah : 10 = 4,4 A courant de charge).

– Pendant la charge, la température de l'acide ne doit pas dépasser 55 °C. En cas de dépassement, il faut interrompre la charge.

– Assurer une bonne ventilation pendant la charge.

– Les bouchons de la batterie ne doivent pas être dévissés.

– Veillez à ce que 1,2 fois la capacité consommée soit à nouveau chargée en retour. (par ex. : capacité chargée 30 Ah --> rechargement 36 Ah !)

– La charge est terminée lorsque le courant s'approche de 0, lorsqu'il ne diminue plus ou lorsque le chargeur automatique s'éteint.

 

Pour les batteries liquides profondément déchargées, une tension de charge de 16 V est recommandée (débrancher impérativement la batterie de l'électronique de bord !).

 

Attention : pendant la charge, un gaz détonant hautement explosif se forme ! Le feu, les étincelles, les flammes non protégées et les cigarettes allumées sont interdits !

 

Running Bull AGM/BackUp : charger impérativement avec un chargeur à tension régulée (max. 14,8 V) ! L'utilisation de chargeurs traditionnels sans régulation de tension détruirait la batterie par surcharge et entraînerait une fuite d'électrolyte !

Pour atteindre sa pleine puissance et longévité, la batterie doit être chargée avant d'être montée (1 + 2).

 

1. Bike Bull

Préparation : L'ouverture de dégazage est verrouillée et doit être ouverte avant la mise en service. Pour ce faire, retirer le capuchon de protection et couper l'extrémité du tuyau de dégazage. Remplissage : Enlever tous les bouchons de la batterie. N'utiliser que l'acide spécifique (densité 1,28 kg/L) livré avec la batterie dans un contenant plastique spécial. Remplissez le bac jusqu'au seuil maximum et laissez reposer la batterie pendant 30 minutes. Attention : amener les conteneurs avec résidus d'acide à un lieu de collecte des matières dangereuses. Les résidus d'acide ne doivent pas atteindre les canalisations. Les conteneurs vides peuvent être jetés avec les déchets plastiques. Mise en service : pour atteindre sa pleine puissance et longévité, la batterie doit être complètement chargée après avoir été remplie d'acide. Conformément au mode d'emploi du chargeur ou de la batterie, charger la batterie pendant 5 à 10 heures jusqu'au dixième de sa capacité (Ah). On peut déduire la capacité de la batterie d'après les deuxième et troisième chiffres du numéro DIN figurant sur le carton individuel. Par exemple, le numéro 509 14 signifie que la capacité de la batterie est de 9 Ah, le courant de charge est donc de 0,9 A. Vérifier le niveau d'acide après la charge et, le cas échéant, faire l'appoint avec de l'eau déminéralisée. Refermer la batterie avec les bouchons. Entretien : ne jamais laisser le niveau d'acide descendre sous le seuil minimum. Pour l'appoint, n'utiliser que de l'eau déminéralisée (dessalée ou distillée conformément à la norme VDE 0510). 

Attention : la Bike Bull ne doit pas être placée en position latérale !

 

2. Bike Bull AGM

Préparation : Retirer le sceau de la batterie peu avant le remplissage. Vous entendrez un léger sifflement. Remplissage : n'utiliser que l'acide spécifique (densité 1,32 kg/L) livré avec la batterie dans un contenant plastique spécial. Laisser reposer la batterie pendant 30 minutes. Après le remplissage, la batterie est refermée à l'aide de la barrette de fermeture et ne doit plus être ouverte. L'ouvrir détruirait la batterie. Attention : amener les conteneurs avec résidus d'acide à un lieu de collecte des matières dangereuses. Les résidus d'acide ne doivent pas atteindre les canalisations. Les conteneurs vides peuvent être jetés avec les déchets plastiques. Mise en service : pour atteindre sa pleine puissance et longévité, la batterie doit être complètement chargée après avoir été remplie d'acide. Conformément au mode d'emploi du chargeur ou de la batterie, charger la batterie pendant 5 à 10 heures jusqu'au dixième de sa capacité (Ah). On peut déduire la capacité de la batterie d'après les deuxième et troisième chiffres du numéro DIN figurant sur le carton individuel. Par exemple, le numéro 518 21 signifie que la capacité de la batterie est de 18 Ah, le courant de charge est donc de 1,8 A. 

Attention : la Bike Bull AGM ne doit pas être placée en position latérale !

 

3. Bike Bull gel, AGM PROfessional

Mise en service : la batterie est préchargée et prête à l'emploi.

Attention : les Bike Bull gel / Bike Bull AGM PROfessional peuvent être placées en position latérale !

 

En règle générale, nous recommandons l'utilisation d'un chargeur à tension régulée – Accucharger Banner 6/12 V 2 A ou 12 V 3 A.

Attention : ne montez jamais une batterie sans entretien (AGM, gel, AGM PROfessional) sur une moto sans régulateur ; la tension de charge ne doit pas dépasser 14,8 V !

Bike Bull Motorradbatterie Inbetriebnahme

Yes, essential.
A conventional starter battery is, as the name suggests, basically designed to provide a high short energy boost to start the vehicle.

As soon as the engine is running, the vehicle's charging system ensures that the energy taken from the battery is recharged and supplies all other electrical loads.

 

A start/stop battery is responsible for much more than just starting the engine.

Namely to supply the various electrical consumers with energy when the vehicle is stationary, the engine is not running (stops) and the complete on-board power supply including the next starting process must still be ensured!

This means that the technology and components of a start/stop battery differ significantly from those of a conventional starter battery.


Please note:
If a conventional wet battery is installed in a vehicle with start/stop technology, by mistake - due to an allocation error - or due to incorrect cost awareness, a battery breakdown or total failure is pre-programmed. Depending on the driving profile (short distance, stop-and-go,...) a conventional starter battery will be defective within a few months due to the extremely high cyclic load due to the engine start-stop function.


The battery breakdown also leads to the failure of various vehicle functions (including start-stop). Not to mention the customer's annoyance about the battery failure, possible loss of time, waiting for help, delays, scheduling problems and dissatisfaction with the installed spare battery.

 

Do not install a conventional wet battery in a vehicle with a start/stop function that is equipped with an AGM* or EFB** battery as standard. If necessary, an AGM or EFB battery must be used again! In identical housing and identical performance class.

These tips must be followed when changing the battery!

 

Banner Tip: The EFB battery can be upgraded to the even more powerful and more cyclical Running Bull AGM battery in H5/L2 (60Ah), H6/L3 (70Ah) and H7/L4 (80Ah) housings. Please contact your Banner Account Manager.

 

AGM = Absorbent Glass Mat, the acid is absorbed in the glass fleece and thus bound
EFF = Enhanced Flooded Battery, the cycle-proof starter battery

 

Voici comment calculer correctement la capacité de votre Energy Bull.

Exemple : Vous cherchez une batterie d'alimentation pour votre bateau électrique. Dans un réseau de bord de 24 V, un moteur électrique de 600 W est utilisé. Il faut également alimenter une radio, divers feux de position et une échosonde (50 W au total). Vous voulez avoir une autonomie de 5 heures.

 

Entrez maintenant ces données dans la formule

Watts : Volts = ampères x heures x facteur de sécurité = capacité totale en Ah, soit : 650 : 24 = 27 x 5 x 1,7 = 230 Ah (K20)

 

Le facteur de sécurité devrait s'élever à 70 % pour les batteries liquides (et à 30% pour les batteries à recombinaison, c'est-à-dire AGM et gel). Dans le cas présent, nous vous conseillons d'utiliser deux Energy Bull 968 01 (230 Ah chacune), montées en série.

 

The automatic start/stop automatically switches the engine off and on again when you walk off or step on the clutch or brake during a stop.

The savings potential:

Depending on the driving situation, especially in city traffic,

up to 0.8 l less fuel per 100 km!

 

The basic requirement:

An especially strong and cycle-proof start/stop battery that remains fully efficient even during frequent charging and discharging processes.

 

Banner start/stop car batteries are real CO2 and fuel savers.

With the highly specialized batteries of the Running Bull series, Banner completely covers the segment of power supply for start-stop vehicles. The particularly high cycle stability makes Running Bull the ideal on-board power plant that safely masters the extreme loads caused by the multiple starting processes of micro-hybrid vehicles.